• 20 août 2006 Souvenir enfumé

            Il me revient à l'esprit cet instant où sur le pont de la gare de N.., de retour du collège, je surveillais l'arrivée de LA LOCOMOTIVE...
            Instant magique où je voyais apparaître ce panache de fumée qui dans quelques minutes allait m'envelopper. J'espérais qu'elle soit haut-le-pied (à l'époque je ne savais pas ce que cela voulait dire...) enfin surtout qu'elle n'ait pas de wagons, qu'elle s'arrête au signal violet, et reparte au signal blanc dans une nuée de vapeur que j'attendais impatiamment...
             Puis elle arrivait, haletante, soufflante comme épuisée par une longue course. Par chance, ce jour là, elle venait mourir au pied du signal lumineux. Violet, le carré, impossible d'aller plus loin. Attendre le blanc pour repartir...
             Mais pour moi une nouvelle angoisse. Par où va-t-elle repartir? Repartir en arrière et changer de voie pour se diriger vers un endroit que je ne voyais pas ou passer le signal et s'engager sur le grill de remisage? Telle était la question que je me posais quand j'avais 11 ans sur le pont de la gare de N...


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :